Impact Audio

À propos

À propos

Services

Menu

COMPATIBILITÉ

Le studio est équipé de Pro Tools 10, Acid Pro, Végas Vidéo & Sound Forge.

 

Les projets compatibles sont : aaf, xml, prproj, edl, fcpxml, omf, veg.

Pour les fichiers omf, merci d'insérer des poignées de 3 ou 4 secondes.

 

Fichiers Vidéo :

XAVC, XAVC S, XDCAM, XDCAM EX, NXCAM, HDCAM-SR, AVCCAM,

RED R3D, AVCHD. AVC. H264, MPEG, etc.

 

 

NIVEAUX SONORE

 

SPOTS TV -9dBFS ou -23LUFS (EBU-R128)
INTERNET -0.3dBFS

DVD -6dBFS

Yvan Piantella, studio de post-production, audiovisuel, domdidier, audio pro.

DROITS D'AUTEURS

La gestion des droits et sa compréhension est complexe.
Ce schéma peut convenir au productions habituelles avec commande de son.

La bande son et les images sont validés.

Dès lors, le mandataire et le producteur vidéo sont ensemble responsables du respect des droits d’auteurs.

Le mandataire diffuse la vidéo sur son site Web, à la foire de Bâle, ou ailleurs. Il devient diffuseur.

Dans le cas de Spots TV / Cinéma, au point 10, C'est la chaîne de TV qui paie les droits de diffusion.

BUY OUT

Notre adhésion à My Music Rights Publishing, vous permet d’acheter l’exclusivité complète et les droits sur une création.

Le contrat vous licencie les droits de reproduction et de synchronisation en illimité dans le temps et l’espace, sans coûts additionnels provenant de Suisa.

Commande de son AVEC achat de la musique (Avec contrat Buy out).

 

La musique « libre de droits » (Mood musique)

Ce qu’on appelle musiques libre de droits est la « mood music » ou « stock library » issue de catalogues remplis de musiques

mise à disposition pour les professionnels de l’audiovisuel et non distribuée au public.

Son avantage est qu’il est inutile de demander une autorisation pour l’utiliser. C’est là, qu’elle est libre de droit.

Mais il faut la déclarer et donc payer à Suisa son utilisation (ce qui inclut les droits de synchro (fixe), + les droits de reproductions).

 

Par exemple avec de la Mood musique: 90CHF.- la seconde vous sera facturée par la Suisa dans le cadre de production d’un spot TV publicitaire

destiné à des diffusions nationale. Votre Spot fait 20 secondes ? 20 x 90.- = 1800.- (hors TVA)

 

Elle n’est donc pas « libre de droits » puisqu'il faut les payer.

On trouve tout de même des librairies réellement libres des droits d’utilisation sans demande préalable, libre de synchro

et de reproduction, (celles que nous utilisons) c’est en achetant le support qui contient les titres que l’on s’acquitte des droits.

 

Le mandataire paie le musicien pour son travail. (Le contrat de commande)

Parce que le compositeur doit travailler pour créer une musique, parce qu’il met à disposition une musique déjà créée par ses soins,

ou parce qu’il synchronise la musique libre de droit sur la vidéo. (C’est son salaire)

Généralement, le musicien fait un seul contrat dans lequel il règle le salaire (et les droits de synchro s’il a dû créer de la musique).

 

Les droits de synchro.

Le musicien qui fournit sa musique composée, négocie ses droits de synchro car le mandataire associe sa musique à un autre média.

Les droits de synchro ne sont plus gérés par Suisa, mais par le compositeur qui en négocie le prix parce que :

 

- Le mandataire peut demander l’exclusivité sur la musique. Du coup, le titre ne sera plus utilisable sur d’autres productions

et ne rapportera donc, plus jamais d’argent au compositeur.

 

- Selon que la musique sera diffusée de manière locale, régionale, nationale ou internationale.

 

- Selon l’importance de son utilisation : Image de marque, déclinée sur site web, plaquette multimédia, etc… ou au contraire petite bannière web…

 

- Selon la durée d’utilisation.

Le droit d’utiliser une musique n’est pas éternel. Le contrat spécifie une durée d’utilisation, qui à la demande peut être renouvelable

annuellement contre paiement. (Financièrement intéressant pour le compositeur, mais contraignant pour le client) Selon les cas,

pour éviter les démarches, le compositeur indique dans son contrat le droit d’utiliser la musique pendant la durée de son choix.

 

Les droits de reproductions. (Appelé aussi droits mécanique)

Le fait que la musique arrive forcément sur un support physique (cd, dvd, disque dur, clef usb, etc.)

La Suisa vous facturera en fonction de la quantité de copie, leurs destinations, etc. et reversera 90 % de cette somme au propriétaire de la musique.

 

Les droits de diffusion.

Une TV ne peut diffuser un spot sans avoir reçu le document rempli par le producteur vidéo.

Si vous diffusez votre média sur votre site, vous devenez diffuseur et êtes donc sensé vous acquitter des droits de diffusion.

 

Dans le cas d’achat d’une création. (Buy Out)

Notre adhésion à My Music Rights Publishing, vous permet d’acheter l’exclusivité complète et les droits sur une création! (Buy Out)

Le contrat vous licencie (les droits de reproduction et de synchronisation) pour que vous puissiez dupliquer la musique sur tous les supports (même fabrication industrielle), l’utiliser en illimité dans le temps et l’espace, sans coûts additionnels provenant de Suisa.

Vous aurez donc une seule facture comprenant le travail de création et la licence des droits.

Vous ne pourrez pas la vendre, la louer, la donner, ou prétendre à percevoir des droits.

Nous ne pouvons pas intervenir pour vous céder des droits de diffusion, seul la loi fédérale agit.

 

La Suisa.

La loi fédérale du 1er juillet 1993 sur le droit d’auteur et les droits voisins constitue le fondement légal de l’activité de SUISA.

Elle a pour objet la protection des auteurs de toutes les disciplines artistiques et des interprètes, producteurs de supports sonores

et audiovisuels et organismes de diffusion radio et TV, ainsi que les obligations des sociétés de gestion.

La loi sur le droit d’auteur établit la propriété de l’auteur sur son œuvre musicale. De ce fait, l'œuvre ne peut être publiée, photocopiée,

exécutée en public, transmise par radio ou diffusée d’une manière quelconque qu’avec son accord.

Le compositeur peut exiger une redevance pour l’utilisation de ses œuvres. Tous les tarifs, explications, documents, sont sur le site http://www.suisa.ch

 

MUSIC ou MUSIQUE ?

Pour chaque projet, son mode de production.

Composition originale.

Pour les projets où l’image de marque doit être instaurée/réadaptée/conservée.

 

Avantages : Excellente qualité. Très bonne synchronisation au contenu.

Désavantages : Pas tous les styles.

Droits de reproduction : à choix.

Droits de synchro : inclus dans le contrat de commande.

 

Création originale à base de loops.

Pour les projets où l’image de marque doit être instaurée/réadaptée/conservée.

 

Avantages : Tous les styles possibles rapidement. Coût moyen.

Bonne synchronisation au contenu. Excellente qualité.

Désavantages : Certains samples utilisés, peuvent être entendus ailleurs.

Droits de reproduction : à choix.

Droits de synchro : inclus dans le contrat de commande.

 

Adaptation d’un de nos titres existant.

Pour les projets qui ne requièrent pas d’exclusivité.

 

Avantages : Coût allégé dû à la composition existante.

Nombreux styles. Bonne adaptation au contenu. Excellente qualité.

Désavantages : (180 titres seulement), pas d’exclusivité.

Certains samples utilisés, peuvent être entendus dans d’autres productions.

 

Droits de reproduction : à choix.

Droits de synchro : inclus dans le contrat de commande.

 

Utilisation de notre librairie multipiste.

Projets qui ne requièrent pas d’exclusivité. Convient pour un produit ou services.

(La solution la plus utilisée par les entreprises) + De 8000 titres disponibles.

 

Avantages : La meilleure méthode pour donner l’illusion de « composition sur

mesure ». Très bonne adaptation au projet. Très bonne qualité.

Désavantages : Pas d’exclusivité, librairie utilisée.

 

Droits de reproduction, Droits de synchro : Non.

 

Utilisation de notre librairie stéréo.

Pour les projets à durée de vie limitée et/ou qui ne requièrent pas d’exclusivité.

+ De 9000 titres disponibles.

 

Avantages : Le coût. Mise en place rapide. Bonne qualité.

Désavantages : Contenu musical non modifiable, adaptation difficile au scénario

du film (changements de plan, évolution de l’histoire, etc.) pas d’exclusivité.

Librairie utilisée.

 

Droits de reproduction, droits de synchro : Non.

 

Utilisation de librairies tierce. (Koka média, etc.)

Pour les projets a durée de vie limitée, sans exclusivité.

 

Avantages : le choix, la qualité des compositions et du son.

Désavantages : Le choix ! Il y a + de 380'000 titres, très longue recherche.

 

Droits de reproduction, droits de synchro : Oui (Suisa)

Prix : variés.

Yvan Piantella
Sous Gare 12
1564 Domdidier

Switzerland

Administration et Comptabilité
Sabine Piantella

admin@impactaudio.ch

+41 22 793 60 01
+42 76 412 79 44

prod@impactaudio.ch

Linkedin